Menu Fermer

Perpignan 2020

DE BERLIN A TARFAYA

Le street art représente l’art de la rue, des villes. Un art urbain qui donne la parole aux murs. Que pourrait être ce mouvement pour l’artiste qui n’a ni murs ni villes pour s’exprimer ?
Pour une personne qui vit dans un désert ?
« DE BERLIN À TARFAYA » nous transporte dans le temps, un grand écart dans l’art, mais un lien entre les œuvres : la mémoire des murs et le vécu des textiles.

Roger Castang

Dans « KRM Esprit du mur » les affiches superposées, partiellement arrachées, tachées de couleurs, de signes et de messages, expriment par une esthétique, volontairement brute, une spontanéité de vérité, de colère, d’amour … un cri de révolte.
Pris séparément, chaque tableau est une partie du mur de Berlin, qui a été pendant de nombreuses années la représentation matérielle de l’enfermement, et qui par sa démolition a symbolisé l’ouverture vers l’autre coté du miroir, vers un autre monde : celui de la liberté.

Dans « KRM Sahara », chaque œuvre textile conçue à partir de morceaux de tentes et de vêtements usés du peuple sahraoui, nous emmène dans un espace fait de silence où le temps s’écoule lentement ; à une vie dure et rude où l’on ressent le vent et le sable, l’odeur de la terre, des chameaux et des chèvres, et celle du feu de bois aux arômes d’épices, d’encens et de thé des nomades. Mais avec un peu d’attention, on y décèle aussi des manières de vivre, de penser, de rêver, et d’aimer.

Que ce voyage dans l’Art que nous propose KRM, vous fasse rêver autant qu’il m’a procuré d’émotions …

Roger Castang, commissaire d’exposition
Janvier 2020

KRM Sahara & Esprit du mur : au Centre d’Art Contemporain Walter Benjamin, Perpignan

…et à Castang-Art-Projet CAP, Perpignan

Roger Castang, galeriste et commissaire de l’exposition
sit libero facilisis id commodo dapibus fringilla porta. dolor.